Les cow-boys sont tous morts

Stranger_Things_logo
 

 La matière narrative qui constituait l’un des mythes fondateurs de la culture américaine a disparu des écrans de télévision. Et l’homme qui tua le cowboy est, sans nul doute, Charles Ingals, version agraire, sédentarisée, propre et impeccablement rasée de l’aventurier américain ! Le légendaire grand Ouest, avec sa frontière mouvante, s’est transformé en espace domestiqué, permettant la fondation de la …

Pourquoi le cinéma s’intéresse tant aux contes de fées ?

krokodil.jpg
 

 À LIRE ÉGALEMENT :Les mots qui (vous) tuent sur LinkedIn !Plaidoyer pour une éducation basée sur l’intelligence émotionelleComment survivre au mois d’octobre ?Les algorithmes rêvent-ils de moutons numériques ?Cecil B. DeMille et Jésus, les derniers miraculésComment Paris est-il devenu un gigantesque cimetière ?Pas de panique, c’est juste la fin de l’année !Comment survivre au mois d’avril ?