Les cow-boys sont tous morts

Stranger_Things_logo

La matière narrative qui constituait l’un des mythes fondateurs de la culture américaine a disparu des écrans de télévision. Et l’homme qui tua le cowboy est, sans nul doute, Charles Ingals, version agraire, sédentarisée, propre et impeccablement rasée de l’aventurier américain ! Le légendaire grand Ouest, avec sa frontière mouvante, s’est transformé en espace domestiqué, permettant la fondation de la …

Pourquoi le cinéma s’intéresse tant aux contes de fées ?

krokodil.jpg

À LIRE ÉGALEMENT :Les cow-boys sont tous mortsComment survivre au mois de février ?Tous des fainéants. Même au cinéma ?Ça l’affiche mal !CHACUN CHERCHE SON FILM ?Un musée de science… à quoi ça sert ?Les 30 phrases à ne surtout jamais prononcer pendant un casting !Faut-il encore fréquenter les salles de cinéma ?