Elle est vraiment LOL, la télé ?

Quand l’humour se dilue dans le divertissement, rit-on encore devant sa télévision ? * Difficile de commencer un article sur le rire sans citer Bergson. Mais comme j’ai écrit LOL dans mon titre, il fallait bien la caution intellectuelle d’un philosophe comme compensation ! De Bergson, je n’ai retenu qu’une chose : le rire s’adresse à l’intelligence pure. Quand je regarde les …

Comment survivre au mois de décembre ?

Un mois qui sent le conifère, les illuminations artificielles et les embarras gastriques, ça donne envie de tout casser. * Jamais répertoriée chez les psychiatres, la natalophobie est un monstre étymologique qui agglutine grec et latin. Pour être correcte, j’aurai dû écrire genethliophobie. Mais il est déjà inacceptable que je n’aime pas Noël et les fêtes de fin d’année, je peux  …

Comment survivre au mois de novembre ?

Chaque mois, mes suggestions de sorties ciné, culture, lecture, raccord avec l’humeur de saison. * Un mort-vivant est capable de se montrer dynamique, alors qu’il a franchement les meilleures raisons du monde d’être rageux. Pourquoi céderions-nous à ce début de déprime hivernale, juste parce que les heures d’ensoleillement sont réduites et les températures en baisse ? Je vous accorde que …

Comment survivre au mois d’octobre ?

Comment survivre au mois d'octobre

Comme le mois dernier, je vous proposerai, chaque mois, 5 ou 6 idées de sorties ciné, culture, de découvertes audiovisuelles ou de lectures, raccord avec l’humeur de saison. Septembre a  bien tenté d’avoir ma peau, avec ses turbulences de thermostat. Retour au stade animal, j’ai encore la goutte au nez et suis traquée par la nécessité d’exister à la machine à …

1

Et pour vous, la taille, c’est important ?

écran-de-cinéma

À LIRE ÉGALEMENT :Pourquoi le cinéma s’intéresse tant aux contes de fées ?Les pratiques culturelles « populaires », bien vivantes mais invisiblesComment survivre au mois de novembre ?Comment survivre au mois de décembre ?L’entreprise collectionneuse d’art et d’artistesComment Paris est-il devenu un gigantesque cimetière ?Tous des traîtres ?Quand la liberté s’envole en fumée !

L’art au service de la science : retour sur l’incroyable expédition Baudin (1800-1804)

L'art au service de la science

Christine Judith Nicholls, Flinders University et Dany Breelle, Flinders University Quatre cents dessins de la Collection Lesueur du Muséum d’histoire naturelle du Havre, ainsi que des manuscrits, cartes et objets provenant des Archives nationales et d’autres musées français viennent de prendre le large, direction l’Australie pour une expédition itinérante. Ces documents et objets proviennent de l’extraordinaire voyage de découverte (1800-1804) …

Un musée de science… à quoi ça sert ?

musée de sciences

Richard-Emmanuel Eastes, Université de Genève La médiation scientifique peut-elle contribuer à la promotion de la paix ? Telle a été la question posée le groupe Traces, en collaboration avec l’association Graines de paix lors d’une journée dédiée au thème de la science médiatrice de paix, en préambule à la Journée mondiale de la science au service de la paix qui se …

Œuvres d’art à vendre au plus offrant, la lutte entre Christie’s et Sotheby’s

ventes aux enchères

François Lévêque, Mines ParisTech Christie’s et Sotheby’s sont les Coca Cola et Pepsi Cola du marché des œuvres d’art. Ne le leur dîtes pas, elles le prendraient mal. Les deux maisons d’enchères se livrent une concurrence frontale pour réaliser la vente des meilleures pièces de collection. Une concurrence entre deux entreprises dominantes qui comptent ensemble 522 ans d’existence ; qui vendent des …

L’entreprise collectionneuse d’art et d’artistes

entreprises et art

À LIRE ÉGALEMENT :Un musée de science… à quoi ça sert ?L’industrie culturelle, troisième employeur européenComment survivre au mois de septembre ?L’art au service de la science : retour sur l’incroyable expédition Baudin (1800-1804)Ventes d’armes et achats d’œuvres d’art, aux origines de la collection BührleComment survivre au mois de novembre ?Les pratiques culturelles « populaires », bien vivantes mais invisiblesÇa l’affiche mal !

Ventes d’armes et achats d’œuvres d’art, aux origines de la collection Bührle

Art et vente d'armes

À LIRE ÉGALEMENT :Ça l’affiche mal !Elle est vraiment LOL, la télé ?L’entreprise collectionneuse d’art et d’artistesComment survivre au mois d’octobre ?Comment survivre au mois de décembre ?Un musée de science… à quoi ça sert ?L’industrie culturelle, troisième employeur européenLes pratiques culturelles « populaires », bien vivantes mais invisibles