Ça l’affiche mal !

Depuis combien de temps une affiche de cinéma n’a pas frappé mon imagination ? * Longtemps, je me suis couchée de bonne heure, surplombée par le ténébreux Rhett Butler et une Scarlett alanguie, dans une ville enflammée de passion. Je vouais à l’affiche illustrée d’ Autant en emporte le vent une adoration égale à son impact brûlant sur mon imagination adolescente. …