La dramaturgie par les films

Points forts

  • Immédiate immersion dans le concret ;
  • Décryptage immédiat par l’exemple de ce qui constitue la racine même de l’écriture filmique ;
  • Méthode que les élèves pourront utiliser seuls par la suite, pour continuer d’apprendre et d’expérimenter par le cinéma : la formation propose des solutions immédiatement applicables et concrètes pour ré envisager l’écriture d’un scénario en cours, ou pour mieux préparer ses futurs écrits.

Public

• Tous publics, débutants à professionnels.

Pré-requis

• Aucun.

Objectifs pédagogiques

• Comprendre les grandes notions dramaturgiques : fabrication de personnages, psychologie appliquée, symbolisme, thématique et utilisation de la thématique dans le récit, structure, récit symbolique et récit concret, construction d’une proposition dramatique forte, mise en place d’une trajectoire intime des personnages (conflit interne), dialogues, construction d’une séquence, d’une scène, débogage de script.

 

Contenu

• « La dramaturgie par les films » est une Masterclass de quatre jours durant laquelle Elie-G. Abécéra (scénariste, réalisateur, formateur) analysera une quinzaine de films strictement du point de vue du scénario.

Quatre jours en immersion avec une quinzaine de films dans une salle semi-obscure, dont les scénarios seront étudiés au microscope : application des schémas classiques (3 ou 4 actes, Voyage du Héros, introduction, installation des conflits, intrigues A et B, etc.), mais aussi, comprendre pourquoi ces archétypes de narration se doivent d’être bousculés, et comment.

Nous nous intéresserons aux notions de récit subliminal (planting, exposition, nuancier de personnages…), nous verrons comment les scénaristes ont fait pour débugger leur script, les effets de manches qu’ils utilisent pour en cacher les faiblesses ou, au contraire, pour privilégier un point de vue en rendant les autres caduques (choix narratif), comment ils parviennent à instiller les idées qu’ils souhaitent dans l’esprit du spectateur, comment ils font pour manipuler, à l’instar des illusionnistes, le public afin que son expérience soit, le plus intensément possible, au plus près de l’émotion.

Nous verrons enfin comment construire une partition émotionnelle et nous verrons concrètement à quel point la thématique et la symbolique sont des leviers très puissants pour mieux raconter nos histoires et créer notre « marque ».

Nous aborderons ensemble les notions de personnage, de structure, de mise-en-scène émotionnelle ; nous verrons ensemble, par le visionnage et l’analyse de ces films – par l’exemple, donc – , comment muscler une séquence, faire émerger de la page blanche des séquences percutantes, comment fabriquer du relief dramaturgique, comment caractériser au mieux les personnages tant au niveau psychologique qu’au niveau du dialogue.

Les films choisis couvrent un large spectre de genre, de nationalité et d’époques : d’« Amadeus » à « Epouses et Concubines », en passant par « Sicario », « Le Ruban Blanc » ou « Ratatouille » – et bien d’autres encore.

Le quatrième jour du stage est consacré à l’analyse d’un film entier.

Et toujours – toujours – du point de vue du scénario…

 

Méthode pédagogique :

• Par l’exemple. La Masterclass est également structurée, en fonction du flux des films choisis et des moments de ces films, en différents cours, immédiatement soumis à la preuve par l’image, sur ce que sont : personnages, structure, dialogues.

– Introduction à la psychanalyse

– Construction du personnage

– Topique de Truby, de Campell, de Propp

– Approche symbolique et thématique des films

– Décryptage des genres

– Construction en actes

– Trajectoire intime du personnage : Voyage du héros, 22 points de Truby, Save The Cat

– Structure des séquences

– Structure des scènes

– Structure et construction du film : rythme, vagues, travail d’illusionniste, manipulation du spectateur, travail sur « ce qu’il restera »

– Dialogues : structure, identités, genres, les 3 niveaux d’informations, le rythme, la surprise…

 

Le quatrième jour, lors de la projection du film en entier, le formateur interrogera la salle, afin de vérifier et consolider les acquis.

 

En fin de formation :

• La documentation pédagogique concernant chacune des notions abordées sera distribuée.

• Une attestation de fin de formation est remise au participant.
• Un questionnaire d’évaluation est remis à chaque participant.

Formateurs

Elie-G. Abécéra.

 

Matériels utilisés

Chaque stagiaire travaille sur son propre ordinateur, la salle de cours étant équipée de prises et de WiFi.
je-minscris_.png

Pour prolonger cette formation

Formation CDFCP

Références stage

31866

Dates et lieux

PARIS STALINGRAD

04/12/2018 – 07/12/2018

04/03/2019 – 07/03/2019

Prix : 1120€

Durée

4 jours (28 heures)

 

Catégorie

Acquisition des connaissances